Les journées pédagogiques du SIEPA du Nord Libournais

L'eau est un bien commun et une ressource essentielle précieuse que nous devons respecter et protéger. 

Le SIEPA du Nord Libournais organise depuis plusieurs années des journées pédagogiques auprès de classes de primaire ou de collège pour sensibiliser les plus jeunes au grand cycle et au petit cycle de l'eau. 

Cette journée pédagogique comprend également la visite d'ouvrages de traitement et de retraitement.

Le syndicat des eaux et d’assainissement du Nord Libournais organise, pour ses 14 communes adhérentes, une ou deux journées pédagogiques sur ce thème : EAU SOURCE DE VIE

Ces journées concernent les classes de CM1-CM2 pour l’école élémentaire et les classes de 5ème et 4ème pour le collège.

La première journée concerne le petit cycle de l’eau: du pompage de la nappe souterraine jusqu'au rejet des eaux usées dans la rivière.

Elle doit être précédée en classe par l’étude du grand cycle de l’eau : évaporation – nuage – condensation – pluie – infiltration - pompage…

Elle s’articule sur la visite concrète des installations qui permettent l’arrivée de l'eau dans les maisons.

1.♦   Le forage, environ 300 mètres dans l’Eocène moyen. L’eau est d’excellente qualité et doit être utilisée sans gaspillage (voir économie d’eau réalisée par le syndicat et ses abonnés lors de l’exposition à 11H…)

Cette eau est fossile (mot à expliquer), elle a 20 000 ans et provient des pluies tombées à l’époque de l’Homme des cavernes (Cro-Magnon).

Elle circule depuis le Massif Central, entre l’argile et les grains de sable, à la vitesse de 20 mètres par an (voir schéma et maquette à l’exposition).

L’eau que l’on utilise dans les maisons (voir expo) ne nous appartient donc pas, elle fait partie de notre patrimoine (expliquer le terme).

Même si les abonnés du syndicat paient une facture, ils n’achètent pas cette eau. Ils remboursent les frais du service permettant d’avoir cette eau potable à leur disposition.

L’eau potable ne peut s’acheter car elle ne nous appartient pas et il faut la remettre dans le milieu naturel la plus propre possible, d’où l’obligation d’assainir l’eau usée à la sortie des habitations (voir expo).

L’eau qui sort du forage est potable mais doit tout de même subir des traitements.

2.♦  La déferrisation :

Durant son long trajet dans les couches profondes, l’eau se charge de molécules de fer qui doivent être éliminées, c’est le rôle des bactéries dans les grandes cuves (voir annexe).

3.♦  La chloration :

Elle a lieu dans une grande cuve de 1000 m³. L’ajout de chlore désinfectera l’eau durant son long parcourt dans les canalisations (plusieurs dizaines de km).

4.♦  Les grosses pompes repoussent l’eau jusqu’au réservoir de Bonzac:

2 possibilités:

  • Soit le bus est reparti et nous faisons le parcours à pieds (3km)

  • Soit il est disponible et les élèves remontent (même chemin que l’eau potable)

On traverse les zones humides protégées, environnement sensible inondable : blocages avec des haies, grands fossés de drainage.

 Une faune riche à sauvegarder : batraciens, hérons, cigognes (voir nids), migrations…

 

ORGANISATION DES JOURNÉES

 

Première journée :

9H30 :

Accueil à la station de pompage de Bonzac.

10H30 :

  • Arrivée à la cuve de Bonzac (2000 m³), appelée bâche, elle se situe à 60 mètre d’altitude.

  • Vue panoramique devant la mairie : étude du paysage de Saint Denis de Pile, l’eau potable redescend toute seule dans des canalisations et prend de la vitesse (notion de pression et de débit)

  • Visite de l’exposition à la maison des associations. Répondre aux questions par écrit (note sur 15) avec auto correction.

  • Dégustation à l’aveugle de l’eau du robinet et de trois eaux minérales du commerce (note sur 5). Insister sur la différence de prise.

12H00 :

Repas pique-nique dans la maison des associations

13H00 :

Départ en bus vers Lapouyade (8KM)

Nécessité de pousser l’eau dans le château d’eau.

Visite de ce château d’eau entièrement rénové, sa cuve de 200 m³ alimente les villages les plus hauts.

13H30 :

Visite de la station d’épuration de Lapouyade

Récolte des eaux usées à la sortie des habitations, traitement par filtration à travers le sable planté de roseaux.

Le rôle des roseaux qui absorbent les matières organiques et minérales. Rôle de la chlorophylle…

Rejet de l’eau propre dans le milieu naturel.

Canalisation → rivière (ici Saye)

15H00 :

Retour à l’école ou au collège.

 

Remarque : Les niveaux d’intervention (techniciens, élus…) tiendront compte de l’âge des élèves.

Niveau 1 : CM1-CM2

Niveau 2 : Collège

Les documents du dossier pédagogique complet peuvent être fournis par CD-ROM ou Clé USB.

 

 

Deuxième journée :

 

Visite de la maison de l’eau à Montpon (24).

Expérimentations riches et variées sur 3 ou 5 heures.

Voir CD-ROM ou Clé USB ci-joint.

 

Pour plus d'informations sur l'eau (son histoire, son parcours)  et pour consulter des documents pédagogiques vous pouvez consulter le site de l'agence de l'eau Adour Garonne ci-dessous. 

SIEPA du Nord-Libournais

7  Lieu-dit Le Moulin

33910 BONZAC

    05.57.69.20.55 

       contact@siepa-nord-libournais.fr